Sept étudiant·e·s-athlètes de la relève sont accompagné·e·s par la Fondation Aléo grâce à la Fondation Georges St-Pierre

Jan 19, 2023 | Nouvelles de la FAEQ

Sept étudiant·e·s-athlètes de la relève sont accompagné·e·s par la Fondation Aléo grâce à la Fondation Georges St-Pierre

Montréal, 19 janvier 2023 — Les fondations Aléo et Georges St-Pierre se sont à nouveau réunies afin de mettre en lumière les efforts de sept étudiant·e·s-athlètes de la relève et de les récompenser d’une bourse de 2000 $.

Les nouveaux récipiendaires de la 10e édition du Programme de bourses de la Fondation Georges St-Pierre (FGSP) ont cette fois pu rencontrer l’ancien champion du monde d’arts martiaux mixtes, philanthrope et entrepreneur. Il s’agissait en effet d’une première remise de bourses en personne après les activités virtuelles de 2021 et de 2022 en raison de la pandémie. Comme à son habitude, Georges St-Pierre a pris le temps d’échanger avec chaque athlète au sujet de leurs réussites et de leurs défis.

La Fondation Aléo, anciennement connue comme la Fondation de l’athlète d’excellence, a profité de l’événement pour réunir les sept étudiant·e·s-athlètes et Georges St-Pierre à la nouvelle Maison du Loisir et des Sports, autour d’un tatami installé expressément pour la remise. Benoit Beaudoin, reporter – journaliste spécialiste des arts martiaux mixtes et descripteur des galas de l’UFC à RDS, a animé l’activité, présentant les jeunes récipiendaires, leurs accomplissements et leurs aspirations.

Une étudiante-athlète de la toute première édition du Programme de bourses de la FGSP a par ailleurs témoigné de ce que la Fondation lui a apporté depuis. Finissante au baccalauréat en marketing à HEC Montréal, la taekwondoïste et ancienne d’Occupation Double Amélie Henry a en effet partagé quelques-unes de ses expériences avec les récipiendaires.

Un des objectifs du Programme de bourses de la FGSP est de soutenir des étudiant·e·s-athlètes pratiquant un sport que Georges St-Pierre intégrait dans sa préparation : la boxe, l’escrime, la gymnastique artistique, le judo, le karaté, la lutte et le taekwondo.

Commentaires :

« Les sports de combat ont été ceux parmi les plus touchés depuis le début de la pandémie. Soutenir des étudiantes et étudiants-athlètes via le Programme de bourses de ma Fondation est donc particulièrement opportun et significatif. La conciliation de leurs études et de leur passion sportive est primordiale à mes yeux, dans le but d’atteindre le meilleur équilibre de vie possible. En plus, c’est chaque année toujours fascinant et inspirant pour moi de découvrir leurs parcours et d’avoir la chance de faire une petite différence dans celui-ci. »

– Georges St-Pierre

« C’est à chaque année un grand plaisir pour notre Fondation de collaborer au mieux-être des étudiantes et étudiants-athlètes d’ici aux côtés de Georges St-Pierre. Depuis une décennie, nous avons eu la chance de côtoyer ce champion mondial au grand cœur, qui n’hésite pas à s’impliquer dans la réussite des boursières et boursiers. Sa curiosité au sujet des différents récipiendaires et son partage de connaissances avec eux sont à la hauteur de l’homme que nombre de Québécoises et de Québécois ont su tant apprécier pendant plusieurs années. »

– Martin Lavigne, président de la Fondation Aléo

Nouveau nom, nouvelle image, même mission!

La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a adopté un nouveau nom et une nouvelle facture visuelle : ALÉO – Propulser l’athlète au-delà du sport. Ce changement vise à mettre encore davantage en lumière son approche personnalisée où l’épanouissement global et le bien-être dans la performance de ses boursières et boursiers sont au centre de ses actions.

Récipiendaires 2023 du Programme de parrainage
de la Fondation Georges St-Pierre

 Marie-Bathoul Al-Ahmadieh / boxe (-57 kg)
18 ans – Laval
2000 $

> Médaillée d’or au tournoi international junior de Brandebourg, en Allemagne, en septembre 2022, après avoir défait la championne européenne de sa catégorie.
> Médaillée d’argent au tournoi Bornemissza Memorial en Hongrie, en juin 2022, et dans une compétition internationale en Suède (-60 kg), en mai 2022.
> Étudie au programme Tremplin DEC du Collège Ahuntsic.
> Marie-Bathoul sait s’adapter aisément aux forces et faiblesses de ses rivales. Elle travaille à parfaire son jeu de pied et sa vitesse. Membre du programme national junior l’année dernière, elle souhaite faire sa place au sein de l’équipe canadienne senior dès 2023, puis poursuivre son parcours jusqu’à l’obtention d’un laissez-passer pour les Jeux olympiques de Paris. Le milieu de l’immobilier intéresse plus particulière la boxeuse qui désire éventuellement étudier à l’université.

 Ayoub Bouriel/ taekwondo (-63 kg)
18 ans – Boischatel
2000 $

> Médaillé d’or chez les juniors à la compétition Pan Am Series II au Costa Rica, en juillet 2022.
> Champion canadien junior en avril 2022.
> Étudie en sciences de la nature au Cégep Champlain – St. Lawrence.
> Ayoub jouit de beaucoup de puissance dans ses frappes et d’une bonne capacité cardiovasculaire, ce qui lui permet de fatiguer ses rivaux. Il doit améliorer sa patience et ses mouvements de protection dans ses combats. Le taekwondoïste vise la couronne nationale senior pour participer aux mondiaux dans cette catégorie et cheminer jusqu’aux Jeux de Paris en 2024. Le domaine de la médecine sportive l’intéresse beaucoup et il aimerait devenir physiothérapeute ou kinésiologue.

 Victor Canuel / gymnastique artistique
16 ans – Saint-Mathieu-de-Beloeil
2000 $

> Médaillé d’argent en équipe et 6e aux anneaux chez les juniors aux Championnats panaméricains en juillet 2022.
> Vice-champion canadien junior au concours complet en mai 2022.
> Étudie en 5e secondaire au programme sport-études de l’École De Mortagne.
> Victor est habile techniquement et possède un bon contrôle dans ses mouvements aériens. Des changements dans sa physionomie l’ont amené à devoir peaufiner sa flexibilité dans les derniers mois. Ayant déjà atteint son premier objectif cette année après avoir été retenu en vue des Jeux du Canada, le gymnaste désire maintenant se qualifier pour les Championnats du monde juniors. Il entrevoit une carrière dans le domaine de l’ingénierie et de pouvoir voyager tout en travaillant.

 Marie Dumas / escrime (épée)
17 ans – Saint-Lambert
2000 $

> Médaillée de bronze aux Championnats canadiens juniors en octobre 2022.
> Championne provinciale senior en mai 2022.
> Étudie en 5e secondaire au programme sport-études du Collège de Montréal.
> Marie contrôle bien son stress dans les duels serrés et excelle à marquer des touches offensives quand sa rivale entre dans sa distance. Elle désire parfaire la fluidité de ses déplacements. L’épéiste veut ajouter à son bagage de compétitions internationales, elle qui a récemment participé à la première Coupe du monde de sa carrière. Elle désire continuer ses études en droit ou en psychologie, tout en poursuivant le sport de haut niveau.

Mélody Grenier / judo (-48 kg)
14 ans – Val-des-Sources
2000 $

> Médaillée d’or chez les moins de 18 ans aux Championnats canadiens Élite en décembre 2022.
> Médaillée d’or chez les moins de 16 ans aux Championnats canadiens ouverts en mai 2022.
> Étudie en 3e secondaire au programme sport-études de l’École De Mortagne.
> Mélody est habile dans sa prise de contact avec l’adversaire, agrippant efficacement la manche et le revers pour enchaîner avec ses tactiques. Elle doit peaufiner ses façons de déséquilibrer ses rivales avant ses attaques pour éviter de se faire contrer. La judoka souhaite s’illustrer aux Jeux du Canada, puis aux championnats nationaux, tant chez les 16 ans que les 18 ans et moins. Elle rêve de devenir médecin spécialiste et de jouer un rôle dans la recherche contre le cancer.

Rose Lacoste / lutte olympique (65 kg)
16 ans – Ange-Gardien
2000 $

> Médaillée d’or à la Copa Sparta à Porto Rico, en octobre 2022, tout en étant nommée meilleure lutteuse de la compétition.
> Médaillée d’argent chez les moins de 17 ans aux Championnats canadiens juniors en juin 2022.
> Étudie en 5e secondaire à l’École Paul-Germain-Ostiguy.
> Rose veut toujours comprendre le « pourquoi du comment », ce qui lui permet de perfectionner sans cesse ses techniques. Elle cherche présentement à parfaire sa préparation mentale afin, notamment, de mieux gérer son stress. La lutteuse poursuit comme objectifs en 2023 de monter à nouveau sur le podium aux Championnats canadiens et de participer aux Championnats panaméricains. Elle rêve de devenir championne mondiale et laisse toutes les portes ouvertes quant à son avenir professionnel.

Nathan Laflamme / karaté (katas)
13 ans – Mont-Saint-Hilaire
2000 $

> A participé aux Championnats panaméricains dans la catégorie des 12-13 ans en août 2022.
> Champion canadien chez les 12-13 ans en juillet 2022.
> Étudie en 2e secondaire au programme sport-études de l’École De Mortagne.
> Nathan est explosif, dynamique et rapide avec ses mouvements de bras. Il a commencé les compétitions à un très jeune âge et jouit donc d’un impressionnant bagage d’expérience. Il porte une attention particulière à l’amélioration de la rapidité de ses jambes. Le karatéka désire obtenir une médaille aux prochains Championnats canadiens dans la catégorie des 14-15 ans. Il s’intéresse beaucoup aux sciences ainsi qu’à l’entraînement dans son sport.

À propos de la Fondation Georges St-Pierre
La Fondation Georges St-Pierre est supportée financièrement par M. Georges St-Pierre ainsi que ses nombreux commanditaires. Tous les fonds recueillis par la Fondation sont redistribués aux meilleurs organismes et programmes dédiés à la prévention de l’intimidation ainsi qu’à la promotion du sport et la poursuite des études chez les jeunes. gspofficial.com/fr/fondation-gsp

À propos de la Fondation Aléo    
Créée en 1985, la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a octroyé plus de 20 millions de dollars en bourses à près de 4000 étudiant·e·s-athlètes émérites de partout au Québec. Dans le but de préciser la mission de l’organisation qui vise à propulser l’athlète au-delà du sport, la FAEQ a changé de nom et d’image de marque en 2022; elle se nomme maintenant la Fondation Aléo. En plus de poursuivre son octroi de bourses d’études et de services d’accompagnement aux leaders de demain, elle confirme son approche personnalisée où l’épanouissement global et le bien-être dans la performance de ses boursières et boursiers sont au centre de ses actions.

Pour plus d’informations : fondationaleo.ca ainsi que les pages officielles de la Fondation Aléo sur nos plateformes :

Page LinkedIn Aléo
Page Facebook Aléo
Page Instagram Aléo
Page YouTube Aléo

– 30 –

Pour plus de renseignements :

 Jonathan Collin
Coordonnateur des programmes de bourses
Fondation Aléo
514-252-3171, poste 3884
jonathan.collin@fondationaleo.ca

 Philippe Lepage
Associé
LB3i Sports
plepage@lb3i.com

Pour les demandes d’entrevues ou autres informations, veuillez contacter Josée Robitaille au josee.robitaille@fondationaleo.ca.

Nouvelles récentes

Plus de nouvelles